Search on Fanatic Climbing
Big Wall Europe de l'Est / Eastern Europe Italie / Italy

Aleksandra Taistra répète Hotel Supramonte 8b, 400 m – Hotel Supramonte (8b, 400 m) by Aleksandra Taistra

Connue pour ses réalisations en couennes (“Cosi fan tutte” 8c+ entre autres), l’expérimentée grimpeuse polonaise ALeksandra Taistra s’était mise en projet dans la grande-voie dure emblématique de la Sardaigne, “Hotel Supramonte” dans les gorges de Gorropu depuis l’automne dernier. Cet itinéraire magnifique remonte 400 mètres de concrétions pour une escalade soutenue : 11 longueurs : 7b+,7c+,8b,8a+,8b,7c,7a+,7b+,7b,7b,6b+. Après un but météo la saison dernière, Aleksandra est revenue cet automne sans trouver de partenaires de grimpe. Elle a donc bossé la grande-voie sur corde statique, au croll et à la micro traction ! En octobre, rejointe par deux amis, elle a pu enfin concrétiser ce projet avec un parfaite journée où elle a libéré chaque longueur sans tomber. Après Martina Cufar en 2004, Nina Caprez en 2010, Babsi Zangerl en 2013 et Lara Neumeier en 2018, Aleksandra est la cinquième fille à réussir cette voie en libre.

“J’ai grimpé assez vite, j’ai mis 5 heures pour les 6 premières longueurs. Quand je suis arrivée à la dernière longueur en 6b+, je me suis stressée. Je devais grimper 50 mètres très mal protégés (seulement 2 points) dans la complète obscurité. Je me suis perdue dans le mur et j’ai tenté de mettre en œuvre mes habiletés en trad. Mon partenaire de grimpe du jour Simone Papila m’a bien encouragé et donné l’énergie d’y croire et de finir mon aventure dans “Hotel” ce jour là.

Photos : Read Macadam

Photo : Read Macadam

Known for her sportclimbing ticks (like “Cosi fan tutte” 8c+), Polish experimented woman Aleksandra Taistra projected the famous multipitch of Sardinia “Hotel SUpramonte”, Gorropu gorge since last Fall. This beautiful lines shares nice limstone walls with tufas for 11 pitches:
7b+,7c+,8b,8a+,8b,7c,7a+,7b+,7b,7b,6b+. Back this Fall after having bad conditions the previous season, Aleksandra was alone and tried the route on fiwed ropes with croll and microtraxion! In October, she was joined by 2 friends and could finally climb the route in a perfect D-day without falling. After Martina Cufar (2004), Nina Caprez (2010), Babsi Zangerl (2013) and Lara Neumeier (2018) Aleksandra becomes the 5th woman to free climb this dream line.


“This day I climbed quite fast. I needed 5 hours to climb 1st 6 pitches (7b+, 7c+,8b, 8a+,8b,7c…) When I arrived to last pitch 6b+ the stressfull situation started. I had to climb 50m of poorly protected (2 bolts) 6b+ in complete darkness. I got lost in the wall and tried to improve my trad skills. My climbing partner Simone Papila @simolsg was great support that give me faith that I climb each pitch and finish my story with Hotel this day.”

Photos : Read Macadam

No Comments Found

Leave a Reply