Search on Fanatic Climbing
Falaise / Sportclimbing Sud Ouest / South West

Nouveaux développements au pic du Gar – New routes etablished in pic du Gar

Romain Pagnoux et Dominique Brenguer ont récemment commencé à équiper dans un superbe mur au cœur des Pyrénées françaises, une barre située dans le massif du Pic du Gar (Haute-vallée de la Garonne), plus précisément en-dessous du Pic du Prat Dessus. Il y aurait un potentiel assez important permettant d’ouvrir des grandes-voies courtes et futuristes (5 longueurs max), le tout dans un endroit reculé et magnifique.


Romain nous en dit plus : “Étant ado, lors des trajets régulier pour aller grimper à Pont de Suert en Espagne, j’ai toujours été impressionné par ce massif qui se découvre au moment de traverser Saint-Béat et dont certaines parois atteignent 250m de haut. Le mur en question se détache clairement du massif, il en met plein la vue, impossible de ne pas le voir ! Pourtant très peu de voies y ont été équipées et on comprend vite pourquoi : l’accès peut vite devenir une véritable épopée !
Je m’y suis rendu pour la première fois il y a une douzaine d’années pour réaliser deux belles grandes voies équipées dans les années 90, “Petite Marie” et la très soutenue “Poussière d’étoile”. Ces deux voies encadrent le mur en question qui restait vierge de tout équipement, possédant juste une vieille voie d’artif en son sein.


Photo : Domi Brenguer

Formé depuis à l’équipement par Domi Brenguer sur la superbe falaise d’Ourde, nous prenions toujours le temps sur le retour d’observer ce massif en nous disant qu’il faudrait bien y aller un jour ! Mais sachant bien l’un et l’autre que ça relèverait un peu de l’expédition, nous avons toujours reculé l’échéance.

Le premier séjour d’équipement, nous avons équipé sur 2 jours une voie chacun : “Lombalgie” 40m, 7b un dièdre déversant et “Va conter fleurette” 50m 8b (à libérer). De la grimpe sur mur à réglette légèrement déversant. Étant donnée la qualité et la longueur du mur, nous reviendrons très vite à coup sûr prolonger ces voies pour en faire des grandes voies de 4-5 longueurs. Le site offre encore un gros potentiel, notamment pour des voies très dures, mais l’accès compliqué nécessite une très grosse dose de motivation pour y équiper ! Avis aux amateurs !


Photo : Lucie Vu Van Quiet

L’approche longue et fastidieuse est l’unique raison pour laquelle il n’y a pas plus de voies ! Deux accès possibles : soit par le haut en suivant le sentier de rando du Pic du Gar (1h30) puis descente en 5 rappels par “Petite Marie”, soit par le bas avec 2h de bartasse sans sentier pour finir dans des pentes raides herbeuses où il vaut mieux être équipé d’un piolet ! Pour équiper, étant lesté par des sacs de plus de 20kg + cordes, nous avons privilégié l’accès du bas pour lequel un très bon sens de l’orientation est requis !

Nous avons équipé du bas en goujons de 10mm et à l’aide de goujons repositionnables (Cœur Pulse de Petzl). Cette technologie est à mon sens une petite révolution pour l’équipement : pour progresser, un trou de 8 et le tour est joué ! C’est plus rapide, pas besoin de marteau ni de clé et plus propre car il n’y a plus de trace de passage. Si on optimise bien, il suffira même d’agrandir le trou pour y positionner le point d’ancrage en 10 ou en 12mm.” Affaire à suivre !

Photo de couverture : Lucie Vu Van Quiet

New routes have been developped by Romain Pagnoux and Dominique Brenguer in an amazing wall located in Pic du Gar, center of French Pyrenees (Garonne valley). The potential is big, and the wall looks perfect for bolting extreme and short multipitch routes (5 pitches max). It’s wild and far, you need to walk during 90 minutes for an hard approach. 2 routes have been bolted, 7b and 8c, and many more to come… To be followed…

No Comments Found

Leave a Reply