Search on Fanatic Climbing
Espagne / Spain Falaise / Sportclimbing

Rodellar, une base dans le gros dévers à colos ! – Rodellar, one of the must about overhang and tufas !

Rodellar, une base dans le gros dévers à colos !

Les chacals, 8b (photo : Lesley Ladlad)

Description Générale : Niché au cœur de la Sierra de Guara, le village de Rodellar par lequel la route de termine domine le canyon Mascun. Plein de secteurs vous attendent sous le village dans le canyon Mascun ou derrière dans celui de l’Alcanadre avec des secteurs développés plus récemment.

Meilleurs secteurs :

  • Gran Boveda bien que pas mal d’itinéraires ont vu des prises fortement consolidées au sika ou ont été taillées
  • Las Ventanas pour son ambiance unique : belle baume perchée avec ces 2 fenêtres uniques !
  • Piscineta : ambiance garantie au dessus des marmites pour ce secteur assez élitiste !
  • Surgencia : ça penche fort et c’est top conti même si ce n’est pas le meilleur caillou des gorges. Attention aux casses de prises !
  • Pared de la Virgen : petit secteur très venté bien pour bien démarrer la journée

 

Florida 8c Surgencia (Photo : Stefan Wraber)

Sélection de voies :

  • Roxy La palmera 6b+
  • Du plaisir sans limites 7a
  • De puta mardre 7a+
  • Cafe con leche 7b
  • Pince sans rire 7b+
  • L’any que va tambe 7c
  • Les vieilles gloires 7c+
  • Gracias fina 8a
  • The kings of metal 8a+
  • Les chacals 8b
  • Geminis 8b+
  • Florida 8c
  • Cosi fan tutte 8c+
A cravita 8a (photo : Lesley Ladlad)

Saison : La meilleure période pour grimper demeure le mois de juin car il ne fait pas encore trop chaud, c’est généralement sec et vous êtes en dehors des grands week-ends d’affluence de mai. Cela grimpe en juillet et août même si il peut faire très chaud par périodes. Attention encore à l’affluence le second week-end d’août pour les fêtes du village. Après une saison des pluies généralement fin septembre, la Toussaint peut être très bien de nouveau !

Topos : Guia de escalada en Rodellar par Maria Torres, Victor Fernandez et Carlos Logono, en cours de réédition pour 2017 !

Dormir :

  • Camping Mascun : pas le meilleur rapport qualité/prix (environ 12 euros le nuit par personne) ni super cool niveau bruit et propreté, mais le plaisir de poser sa caisse et d’aller grimper à pieds : c’est la liberté !
  • Camping El Puente plus familial pour globalement les mêmes tarifs, mais à 2km. On rappelle que le squat sur le parking en bas du village bien que toléré dans les faits est officiellement INTERDIT donc la Guardia peut vous aligner si elle constate que vous dormez sur place en camion.
  • Refugio Kalandraka : cool gîtes/dortoirs avec cuisine aménagée, vue sur le secteur Laperne imprenable !
  • Hotel Valle de Rodellar : bel endroit mais un bond dans les prix entre les tarifs hors et pleine saison…

Fêter les croix : Kalandraka, Bar le Florentino ou bar du camping Mascun. Plus loin à une heure de bagnole vers Barbastro, le meilleur gastro du coin,  L’Usuella à Salas Bajas.

Manger : sans nul contest Kalandraka, les lasagnes sont les spécialités de la maison, elles déboitent ! Les bocadillos (sandwichs) du gros hôtel de Bierge sont aussi très bons !

 Eau : fontaine à l’intérieur du village, juste après l’étroiture entre les deux maisons après le bar Florentino, sur la droite. Possibilité aussi de recaver grâce à la source naturelle en bas de la Surgencia

L’any que va tambe 7c Boveda (Photo : Julien  Gasc)

Internet : le wifi du Kalandraka est de loin le meilleur du village

A côté : canyoning même si c’est un coup à faire deux jours de repos d’affilée, marche (village isolé d’Otin) pour voir plein de caillou encore vierge, visiter Alquezar, aller se baigner mais évitez le barrage de Bierge ou les environs du camping Puente

A éviter : L’alternativo, l’ancien Refugio, c’est plus ce que c’était… La cuisine du camping Mascun pas fantastique, le Kalandraka quand il y a du monde, où tu espères manger à une table et tu attends pour finalement ne jamais être servi. Le secteur facile Camino, à l’ombre le matin, bruyant, sale, patiné

Secteur Camino (Photo : Stefan Wraber)

Rodellar, one of the must about overhang and tufas !

General description : Rodellar is a village in northern spain in Sierra du Guara area, a place well known for canyoning too. Here the roads ends and a lot of amazing crags are waiting for you in Mascun canyon under the village. This past years others crags have been bolted in neighbouring gorge of Alcanadre too.

Best sectors :

  • Gran Boveda depite some routes are chipped or glued
  • Las Ventanasfor the unique ambience : nice cave with his 2 windows on the right part ! Piscineta : nice overhang climbing up to natural swimming pools !
  • Surgencia : very steep ans stamina climbing. Beware to broken holds !
  • Pared de la Virgen : nice small sector very windy for a good start of the climbing day
La sombra del viento 8b+, Surgencia (Photo : Miquel Catita)

Ticklist :

  • Roxy La palmera 6b+
  • Du plaisir sans limites 7a
  • De puta madre 7a+
  • Cafe con leche 7b
  • Pince sans rire 7b+
  • L’any que va tambe 7c
  • Les vieilles gloires 7c+
  • Gracias fina 8a
  • The kings of metal 8a+
  • Les chacals 8b
  • Geminis 8b+
  • Florida 8c
  • Cosi fan tutte 8c+
Café solo (Photo : Julien Gasc)

Season : The best period for climbing here is in June. Heat is rare, rock is dry and the gorge is quiet. You can climb in July/August but there are very hot periods. Beware to the second week-end of Ugust with the fests in the village, it’s very crowdy. DUring the fall, october could be very cool after the rain season end of september.

Topos : Guia de escalada en Rodellar by Maria Torres, Victor Fernandez et Carlos Logono, en cours de réédition pour 2017 !

Where to stay :

  • Camping Mascun : not the best for the price/quality (12 euros / person / night), quite noisy and dirty, but very cool for parking your car for days and just go climbing with a walk
  • Camping El Puente more familial for the same price as Mascun, but you are at 2 kms from the village. WARNING : sleeping in your van on the parking down to the village is not allowed. You can be fined by Guardia Civil.
  • Refugio Kalandraka : cool gites with amenaged kitchen with a superb view on Laperne sector.
  • Hotel Valle de Rodellar : nice place but a gap between prices in low and full season
Paidea 8a+, Surgencia (Photo : Bruno Capodagli)

Celebrating the sends : Refugio Kalandraka, Florentino bar or camping Mascun bar. Best gastronomic restaurant in one hour drive, L’Usuella in Salas Bajas. PERFECT !

To get food : without contest the Kalandraka refugio, we advice the specailities of the house, lasagna, so good ! The sandwichs (bocadillos) of the big hostel in Bierge are also very cool !

Water : the fountain is inside the village, on the right after a narrow passage between 2 houses after Florentino bar. Possibility to get naturel source water down in Mascun canyon near the Surgencia sector.

Internet : wifi of Kalandraka is by far the best of the village.

Aside from climbing : canyoning but it’s the way for being tired and do 2 rest daysin a row, walking (the isolated ruin of Otin is amazing) for watching a ton of untouched rock, visiting Alquezar, go to bath but avoid the dam of Bierge or camping Puente’s surroundings it’s overcrowding

To avoid : L’alternativo, the old Refugio, it’s not the one it was in the past… Food of camping Mascun is just ok. The Kalandraka when crowded is a desperate waiting place to get dinner, you generally leave without eating. The easier sector of El Camino in shade during the morning is very crowdy, dirty and polished. Horrible.

 

No Comments Found

Leave a Reply