Search on Fanatic Climbing
Falaise / Sportclimbing Sud Ouest / South West

Une belle histoire : 3 pattes dans le plâtre et la famille Soulé – A nice story: 3 pattes dans le plâtre and the Soulé family

  • 08/06/2020

Une belle news en provenance des gorges du Tarn ce week-end : la réalisation de “3 pattes dans le plâtre”, un 8c teigneux et peu répété du secteur Amphithéâtre par Pierre (42 ans) et et son fils Mattéo Soulé (13 ans), avec une belle histoire à la clé ! Il y a une décennie, Pierre Soulé faisait une chute au sol de 8 mètres après s’être vaché sur le premier point de cette voie (alors projet) pour pouvoir placer le second point grâce à une canne à pêche et travailler le pas de bloc d’entrée. Le goujon visiblement mal expansé était alors sorti de la dolomie très tendre et Pierre avait chuté au sol, ce qui avait valu à l’intéressé de multiples fractures et un arrêt de l’escalade pour plusieurs années. Depuis, tous les ancrages des voies dans les gorges ont été sondés et les gorges du Tarn ont été rééquipées avec des scellements chimiques, des points beaucoup plus adaptés à la porosité intérieure de la roche. C’est donc une boucle qui s’est fermée ce week-end où Pierre et son fils Mattéo ont pu réaliser cette voie exigeante et peu répétée. Une belle revanche et un super happy end !

Pierre nous raconte :
“Il y a dix ans je déchiffrais cette voie et quelques séances après je finissais au sol après avoir arraché le premier point, dommage l’enchaînement était proche. “Trois pattes dans le plâtre”, la voie sera finalement nommée mais toujours pas enchaînée. Manu Lopez réalisera la première et proposera la cotation de 8c, aujourd’hui on compte peu de répétitions. Il est vrai que cette voie est quelque peu atypique : un bon pas de bloc permet de décoller de la vire et d’accéder à la dizaine de mètres de plafond, s’ensuit une section de dix mouvements à bien comprendre (prises plates et coincements de talons/pointes) pour arriver le moins fatigué au crux de la voie, 6/7 mouvements en 7C bloc ultra physiques. Après un repos pendu dans le dévers il reste un bon 7c sur des prises moyennes pour finir. Mattéo est allé découvrir la voie il y a une semaine dans une bonne ambiance avec les grimpeurs locaux qui s’acharnent dans la voie (dont moi). A sa première montée il fait tous les mouvements, et dès sa seconde séance trouve quelques détails et ses propres calages pour n’effectuer qu’un seul arrêt dans la voie (en gros il fait l’approche jusqu’au crux, mais tombe explosé). Un peu plus de rythme et de relâchement dans cette approche lui permettront d’enchaîner la voie à son 6ème essai samedi. Finalement le gros projet n’aura pas beaucoup résisté. Sinon le papa était beaucoup plus à la “ramasse” mais porté par la réussite de son fils, il enchaînera la voie le lendemain. Comme quoi il aura réussi à me refaire pratiquer et en plus de finir l’histoire de cette voie. Bref un week end au top !

Photos : coll. Soulé

A nice news from Gorges du Tarn, France : the send of “3 pattes dans le plâtre” (meaning 3 legs in the plaster) sharp 8c of Amphitheater sector by Pierre Soulé (42) and his son Mattéo (13) with a nice story inside ! A decade ago, when this route was project, Pierre had an accident in this route. When he was in direct into the first bolt, trying to put the second draw for working the boulder problem start, the bolt went out and Pierre did a ground fall of several meters with several bones broken and several years out the game before a come-back to climbing. Since this accident, the gorges were closed during months and all the bolts of the route scoped, changed for glue-in bolts, better when the rock (here dolomite) is soft. Since this week-end the circle is now complete with this happy end !

Pierre comments :
“10 years ago I was scoping the line, the first bolt pulled out and I finished at the ground. I was close to the send and the project was named : “3 pattes dans le plâtre” (3 legs in the plaster). Manu Lopez did the first ascent and said 8c, and since few repeats have been done because it’s quite intense and bouldery. After the boulder start, you should climb a 10 meters roof on flat holds with heel and toe hooks before the main crux, A 6/7 moves 7C boulder. After a hanging rest you must climb an easier end, around 7c. Mattéo discovered the line a week ago and did all the moves at his first go. At his second day he could climb the line with one stop in the crux. After having found a better flow in the beginning, Mattéo arrived more fresh in the crux and sent the line on Satursday. Yesterday, psyched by the success of my son, I also climbed the route and finished the story about this route. An unforgettable week-end!”

Photos : coll. Soulé

1 Comment

Leave a Reply