Search on Fanatic Climbing
Bloc / Bouldering Moyen-Orient / Middle East Suisse / Swiss

Alex Khazanov coche un des blocs les plus durs de Suisse – Alex Khazanov ticks one of Switzerland’s hardest boulders

Le grimpeur israélien Alex Khazanov a coché la semaine passée l’une des ses lignes rêvées, le célèbre bloc extrême de Cresciano, “The story of two worlds”, 8C qui n’est autre que l’extension du toît à compression de “The dagger”. Ce bloc a été ouvert en 2005 par Dave Graham et a été répété par une douzaine de grimpeurs depuis. Dai Koyamada y avait d’ailleurs  rajouté une variante en départ bas en 8C+ en 2012 après (vidéo ci-dessous). C’est le second 8C bloc israélien après “Monkey Wedding” cet été à Rocklands. Une cotation qu’il questionne après la découverte de nouvelles séquences plus faciles que celles originelles. ” Un bon chemin pour démarrer 2018 ! Le temps ici à Ticino est le plus mauvais que j’ai jamais eu dans un trip d’escalade avec de la pluie, de la neige, du brouillard. Heureusement j’ai bénéficié d’une courte fenêtre météo d’une journée pour tirer mon épingle du jeu et réaliser “The story”. Est-ce 8C ? Peut-être, peut-être pas, mais qui suis-je pour juger ?”

Israelian Alex Khaznov sent last week one of his dream lines, “The story of two worlds” 8C in Cresciano. This extension of classical compression moves roof “The dagger” has been opened by Dave Graham in 2005. Since that, a dozen of repeats have been registred. Dai Koyamada has also added to the testpiece a low start in 2012 (graded 8C+). It’s the second 8C boulder for Alex after “Monkey Wedding” in Rocklands this summer. “A great way to start my 2018! The weather here in Ticino is the worst I have experienced in any of my climbing trips so far, rain, snow, fog, you name it. Fortunately for me, I managed to use the small, one day window of good weather to my advantage, sometimes miracles do happen! Is it 8C(v15)? Perhaps, perhaps not, but who am I to judge?”

Photo: Iddo Kolker

 

No Comments Found

Leave a Reply