Search on Fanatic Climbing
Asie / Asia Big Wall

Edu Marin libère Valhalla, 9a+, 380 m! – Edu Marin frees Valhalla, 9a+, 380 m!

On vous en avait parlé dès son équipement au printemps 2018, le mutant catalan Edu Marin vient de réaliser son super-projet de grande-voie, “Valhalla”, situé dans la grande arche de Getu en Chine. Ce challenge complètement fou raye dans le sens de la longueur le plafond gigantesque de cette grande arche sur près de 300 mètres de long pour 14 longueurs, avec une longueur clé (L5 en 9a+ nommée “Odin’s crack”) et deux longueurs en 8c+ (dont “Valkirias” L12). Assurément une des grandes-voies les plus dures au Monde avec “The Dawn Wall” ou “Orbayu”!

Sur place depuis mi-novembre avec son père, Edu a dû faire preuve d’une gigantesque détermination et ténacité pour arriver à libérer la voie. Finir l’équipement, effectuer le défrichage puis réussir chaque longueur, pour enfin pouvoir compléter l’objectif et tenter l’enchaînement du bas dans la journée. Il y a quelques jours, lors d’une tentative ground-up il avait abdiqué dans la L12 en 8c+, exténué et frustré, après avoir cassé un pied en sortie de la longueur… Cela se rapprochait ! Mais malheureusement une fenêtre de mauvais temps était présente depuis… Jusqu’à la croix hier !

Credit : Karel Downsbrough

Les premiers mots d’Edu après sa réussite :

“Finalement, après tant de mois de lutte, d’effort et des milliers de déboires, nous l’avons fait. Le rêve démarré il y a 2 ans s’est exaucé ! On s’est levé à 4h du matin avec un sentiment spécial. Finalement le soleil était là, accompagné d’un vent qui soufflait à 30 km/h, prometteur pour sécher le caillou qui était mouillé depuis des semaines.
Je n’avais aucune attente particulière, c’est pourquoi je ne ressentais aucune pression, je voulais juste grimper et rester en forme pour envisager un succès à court terme.
Mais aujourd’hui c’était le jour, c’était tout sec et j’avais de bonnes sensations. J’ai compris que je ne pouvais pas faillir cette fois ! J’ai grimpé la voie entière dans la journée, en 9 heures exactement. Atteindre le “Valhalla” était la fin pour les guerriers vikings, mais pour moi ce n’est pas encore fini ! Je suis très épuisé maintenant, mais heureux. Cela a été un long chemin de frustration, de pleurs, de joies, de voyages, pression, difficultés. Mais je l’ai fait ! Merci à mon père pour m’avoir accompagné pendant 6 mois dans cette aventure, à te casser le dos jour après jour. Toujours avec la bonne énergie, toujours là, toujours avec moi. “

Photo de couverture : David Lopez Campe

We have already written some articles since the bolting of this fantastic line, strong Catalan climber Edu Marin just ticked his multipitch mega-project, “Valhalla” located in the big arch of Getu, China. This completely crazy challenge offers 14 pitches for 300 meters of pure roof at 150 meters high, with a key pitch in 9a+ (“Odin’s crack”) and two others in the 8c+ range. For sure one of the hardest multipitch of the World with the “Dawn wall” and “Orbayu “!

In the place since mid-November with his father, Edu had to show a huge determination and tenacity to the success. Finishing the bolting, then cleaning the route, climbing all the pitches, and then projecting to climb the whole line in a ground-up daily ascent. Some days ago, during an attempt from the ground, he gave-up exhausted and frustrated after having broken a foot hold at the end of pitch 12 (8c+). Very close! But unfortunately a bad weather window was here…Until the send yesterday!

Credit: David Lopez Campe

Here are Edu’s first words after his send :

“At last, after many, many months of struggling, effort and thousands of adversities, we’ve done it. We’ve fulfilled a dream that started two years ago.
We woke up at 4am with an special feeling…
Finally the Sun was shining with a 33km/h wind blowing and promising to dry the rocks that had been wet for weeks.
I had no expectations, so that’s why I was not feeling any pressure too, I just wanted to climb and stay fit to visualize a short term success.
But today was the day, it was all dry and having good vibes. I knew I couldn’t fail today!

So I didn’t, I’ve climbed the whole line in a day, in just 9 hours exactly.
Reaching Valhalla was the end for viking warriors, but for me it won’t be an end!
I’m exhausted right now, exhausted but happy. It’s been a long path of frustrations, cryings, joy, fails, travels, pressure, difficulties… But I did it today, WE did it today!
Thank you dad for being here during six months, breaking our backs day after day. Always with your good energy, always here, always with me.”

Cover Pic: David Lopez Campe

No Comments Found

Leave a Reply