Search on Fanatic Climbing
Bleau / Font Bloc / Bouldering Performances

Nicolas Pelorson répète No Kpote Only et propose 8C ! (+video) – Nicolas Pelorson repeats No Kpote Only and proposes 8C (+video)!

  • 08/10/2020

Nicolas Pelorson a réussi hier une répétition de “No Kpote only” à Fontainebleau (rocher Brûlé) ! Ce bloc, situé dans le panneau très déversant de la roche à Claude, avait été ouvert par Charles Albert en janvier 2019 pieds nus et proposé à 9A bloc. Il avait ensuite été répété par le japonais Ryohei Kameyama, qui avait proposé la recote à 8C+/9A. Nicolas, qui parait fort à l’aise dans la vidéo de l’enchaînement sur son compte Instagram, vient de signer la 3ème ascension du passage ! Il explique qu’avec des bonnes méthodes et des chaussons permettant de faire le crux sur un gros talon droit, la difficulté du passage ne lui semble pas plus élevée qu’un gros 8C…

“C’est du niveau de délire onirique assis je pense. C’est plus simple en chaussons et on a des nouvelles méthodes qui marchent bien. Au lieu de prendre le petit bidoigt pourri et de croiser en derviche comme Charles, je relance directement à l’épaule très loin de l’arquée main gauche. Il faut être souple et avoir une bonne peau car ça découpe bien les phalanges. Cela m’a pris une dizaine de séances au total.”

On notera que le bloc est situé sur une parcelle privée et que l’escalade n’y a été rendue possible qu’à la suite de la destruction regrettable d’un abri historique (Abri de la Roche Acleaude) vers 2015. Par la suite (en 2017), des prises y avaient été cassées intentionnellement. Ce dernier rebondissement fait donc décidément de ce bloc un concentré des polémiques liées à l’escalade en général et plus particulièrement sur la zone bellifontaine (décote, taille de prise, accès) .


Photo : Hugo Parmentier

Nicolas Pelorson, Font local just succeed to repeat “No Kpote only” in Rocher Brûlé, Font yesterday! Opened by Charles Albert barefoot and given 9A (January 2019), this big overhang located in the center part of Roche à Claude boulder was repeated by Japanese Ryohei Kameyama for the second ascent, suggesting 8C+/9A as grade. Nicolas, who seems very easy during the send (check his Instagram account) just signed the 3rd ascent! He explained that with good betas and with climbing shoes (and a big heel hook for the crux), the difficulty of this problem is a solid V15.

“For me it’s the same difficult as Délire Onirique assis (other V15 in Rocher St-Germain). It’s easier with climbing shoes for sure, and we have new betas… Intead of holding the bad twofingerpocket and doing a cross like Charles, we put a right heelhook and go again from the crimp left hand to the gaston undercling right hand. You need to have a good flexibility and a good skin because it cuts your skin very quickly. It took me around 10 sessions.”

We note that this boulder is located on private land and that climbing on it was only made possible by the unfortunate desctruction of an ancient stone shelter called La Roche Acleaude, ca. 2015. Later on, in 2017, holds had been intentionally destroyed. This new downgrade thus adds to a long list of controversies and makes this boulder the epitome of outdoor bouldering controversies regarding access, chipping, grades and so on.

Photo: Hugo Parmentier

L’ascension de Charles Albert — Charles Albert’s ascension

1 Comment

  • Reply
    Philippe Beytrison

    A méthodes différentes, cotes différentes…. :l’éternel problème des cotations (particulièrement en bloc!)

Leave a Reply