Search on Fanatic Climbing
Performances Sud Est-Alpes / South East-Alps

Première répétition de Sang neuf 9a par Guinet – First repeat of Sang neuf 9a by Guinet

Malgré des températures élevées, Arthur Guinet a réussi à trouver des conditions décentes à Pierrot Beach où il a réussi jeudi la première répétition de “Sang neuf” 9a. Equipée par Quentin Chastagnier dans un pan très déversant de la falaise, la voie propose un pas de bloc sommital assez marqué. L’affaire avait été libérée par la star belge Anak Verhoeven en septembre 2017. Il ne reste plus qu’à Arthur de tenter l’extension pour s’essayer à “Sweet neuf” proposée par Anak à 9a+!

“J’y suis allé début mai avant les pluies, cela bougeait mais c’était pas encore ça… Après il a plu pendant 1 mois et demi, on a fait du plastique à fond. Et le WE dernier j’y suis retourné ça bougeait très bien mais ça ne s’est pas laissé faire: je suis tombé un paquet de fois au dernier mouv’. Hier re-belotte 4 cartouches à pinailler dans la semoule pour finalement croiter au run du kosovar ! Pour la voie, en gros ça fait 20m dans un panneau à 40°. Une première partie avec des mvts d’amplitudes, une deuxième avec pleins de déplacements de pieds, de lolottes et talons, du coup c’est dur à rythmer. Puis un dernier crux physique ou il faut avoir du jus… Bref c’est une bonne base de rési physique ! j’ai mis au final une petite dizaine de séances et je confirme le 9a.”

Despite hot temps in France, Arthur Guinet found some fresh conditions for climbing in Pierrot Beach, Vercors, France where he managed to do the first repeat of “Sang neuf” 9a on Thursday. Bolted by Quentin Chastagnier in a very overhanging wall of the crag, the route ends with a difficult crux.  The first ascent was done by Anak Verhoeven in September 2017. Perhaps Arthur will now attempt the extension, “Sweet neuf”, which Anak also first-ascended and suggested as a 9a+ ! 

“I tried the route at the beginning of May and felt good on it. But then began a rain period that lasted for a month and a half and I was restricted to a lot of plastic training. I was back on the climb last week-end but I fell several times off the last move. The same happened 4 times yesterday before I finally sent on a desperate last attempt at the end of the day. The route is about 20 meters long in a 40° overhang. The first part offers long moves and the second one a lot of tic-tacky footwork, drop-knees and heel-hooks, so it’s hard to keep a good pace. Finally it’s topped by a last crux that requires much power…The epitome of power-endurance test-pieces! I gave it about 10 sessions and I concur with the 9a grade.”

Photo : François Peraldi – Minéral Spirit

1 Comment

Leave a Reply