Search on Fanatic Climbing
Falaise / Sportclimbing Sud Est-Alpes / South East-Alps

Seb Bouin répète et décote Mollasse’son – Seb Bouin repeats and downgrades Mollasse’son

Après ses récents exploits dans l’Hérault, le falaisiste varois Seb Bouin vient de répéter “Molasse’son” situé à Mollans sur Ouvèze dans la Drome, une ligne d’Antonin Rhodes. La première ascension de cette voie très dévers et résistante avait été réalisée par Gérome Pouvreau il y a un an et proposée à 9a. Romaric Geffroy, Julia Chanourdie et Hugo Parmentier ont aussi répété la King line ces derniers mois. Seb propose 8c+ pour cette dernière et s’explique.

“Dans ce post je reviens sur ma performance d’hier avec “Molasse’son” annoncé et répété à 9a.
Je vais tenter de prendre des pincettes pour aborder le sujet qui suit. Et je vais tenter d’être le plus objectif possible dans mon raisonnement.
Tout d’abord je commencerais par dire que la cotation d’une voie peut être quelque chose qui évolue entre la première ascension et les nombreuses répétitions qui s’ensuivent. En effet le processus de First Ascent rend parfois les choses compliqués pour coter une voie. On y passe plus de temps, on casse des prises, on a pas de méthodes… Il est donc normal que certaine fois les cotations évoluent dans un sens ou dans l’autre. Je me suis d’ailleurs fait décoter ou recoter des voies à ce sujet, et je trouve ça normal.
Ensuite je tiens à préciser que la réalisation d’une performance dans un nouvelle cotation (le premier 9a par exemple) est quelque chose sur laquelle il est super dur de revenir. En effet, n’ayant pas d’expérience dans le niveau comment pourrait on donner un avis? Il est donc normal de prendre la cotation comme elle vient. Mon premier 9a était sûrement 8c+ (avec PPP). Qu’en est il, cela m’a donner de la motivation pour continuer plus loin, et là est l’essentiel.
Par là, je veux dire que je ne critique surtout pas le déroulement des choses avec “Mollasse’son”. Elles se sont dérouler normalement, et je remercie tout les répétiteurs d’avoir redonné vie à cette baume ou j’ai longtemps grimpé seul.
Cependant, dans ce déroulement des choses, lorsqu’un grimpeur avec de l’expérience, qui peut donc émettre une comparaison, réalise une performance, il se doit d’avoir un retour critique par rapport à celle ci.
Ainsi, j’ai comparé le plus objectivement “Molasse’son” avec d’autres voies de Mollans et d’autres 9a de ma carrière.
Pour commencer avec Mollans, je pense que “Mollans culé” 8c+(deux voies juste à droite) est plus dure que “Mollasse’son”. J’ai aussi comparé avec “jamais deux sans toit”, voie que j’ai longuement essayé. Cette voie a été proposé à 9a par Daniel Jung. Je pense qu’il y à au moins deux cotation d’écart entre ces deux voies. J’opterais donc pour un 9a+ pour “jamais deux sans toit” et un 8c+ pour “Molasse’son”. Si je la compare encore une fois aux différents 8c de la falaise, je la trouve un petit poil plus dure.
Si je la compare à d’autres 9a comme “a muerte bilou” (Ramirole), “Thor’s Hammer” (Flatanger), “PuntX” (Déversé), “Victimas Perez” (Margalef), et bien d’autres, je pense que “Molasse’son” est en dessous.
Le 8c+ me parait donc honnête.
Par cette longue explication j’aimerais donner envie de réfléchir en terme d’homogénéité des cotations (du moins à l’échelle de la falaise). Il ne faut pas hésiter à aller jeter un coup d’œil aux voies qui sont à côtés, et donner son avis .
Je tiens quand même à féliciter tous les répétiteurs car cette voie est loin d’être facile et je pense qu’ils peuvent tous aller bien plus loin et écrire l’histoire de demain.”

After his recent tick in Hérault, France, Seb Bouin just did “Mollasse’son” in Mollans, Drome, France, a line bolted by Antonin Rhodes. The first ascent of this resistant and very overhanging route has been taken by Gerome Pouvreau one year ago with a grade proposition of 9a. The route has been repeated these past months by Romaric Geffroy, Julia Chanourdie and Hugo Parmentier. Seb explains his choice of a grade of 8c+. 

“I think that “Mollans culé” (2 routes on the right, around 8c+/9a) is harder than “Mollasse’son”. I compare this route with “Jamais deux sans toit”, a route I attempted a lot of times. This route has been first ascended by Daniel Jung and graded 9a. I think there is 2 grade levels between these routes. I was thinking 9a+ for”Jamais deux sans toit” and 8c+ for “Mollasse’son” which is harder than others 8c’s of the crag. Compred to other 9a I have done like “A muerte bilou”, “Thor”s hammer”, “PuntX” or “Victimas Perez”, “Mollasse’son” is easier. So 8c+ for this one is my opinion. I would like to thank all the climbers who have climbed the route because anyway it is not a easy route and I think they could push their limit further and write the history of tommorrow.”

Photo : Sam Bié

No Comments Found

Leave a Reply