Search on Fanatic Climbing
Anak Verhoeven No Pain No gain
Bénélux / Benelux Espagne / Spain Falaise / Sportclimbing Performances

Anak Verhoeven répète No pain no gain 9a+ – Anak Verhoeven repeats No pain no gain 9a+

  • 25/10/2022

Anak Verhoeven a encore frappé à Rodellar avec la récente réalisation de “No pain no gain” 9a+ au secteur du Dauphin. Cette voie libérée par Dani Fuertes en 2017 était un projet équipé il y a 15 ans par Alejandro Gimenez et Dani Fuertes. Depuis la première ascension, quelques répétitions avaient été enregistrées. Une prise clé ayant cassé à l’été 2020, la voie semble être désormail confirmée à un solide 9a+. Anak vient de concrétiser l’affaire, réalisant la première féminine et cochant ici son 3ème 9a+ après “Joe mama” à Oliana et “Sweet neuf” à Pierrot Beach.

Sur les réseaux, la star belge précise : “J’ai travaillé cette voie fin septembre pendant 2 jours avant de devoir quitter Rodellar pour l’Italie. J’avais réalisé tous les mouvements et j’étais heureuse d’avoir trouvé un nouveau projet à la fois challengeant mais réalisable. Après l’évènement italien, je suis retournée à Rodellar, j’ai affiné mes méthodes et je me suis entrainée dans la voie en réalisant des bouts de plus en plus longs, avec pas mal de repos pour être sûre de faire des séances de qualité. Mon premier essai réel dans la voie fut encourageant, je suis tombée juste avant la fin du dévers. Mais un changement de météo était prévu. J’ai alors ressenti la pression car je savais que la pluie allait arriver. Les conditions n’étaient pas idéales, il faisait lourd et il n’y avait pas d’air, mais c’est mieux que des prises mouillées ! A mon second essai d’enchainement, je me suis sentie solide, concentrée et moins nerveuse qu’à ma première tentative quelques jours auparavant. Plusieurs choses auraient pu me faire tomber mais je suis restée en mode relaxée. Quand je suis arrivée à la fin du dernier crux, j’ai bataillé dur pour rester sur les prises et j’ai continué à avancer. Après un petit repos qui m’a permis de regagner de l’énergie pour le dernier petit pas de bloc coquin, j’ai pu clipper la chaîne. Et quelques heures après, il s’est mis à pleuvoir.”

Suite à sa publication, on a pu échanger brièvement.

– Tu sembles jeter ton dévolu sur les grosses envolées physiques bien resi/conti. Peut-on dire qu’effectivement c’est ta tasse de thé ?
J’aime essayer des itinéraires dans lesquels je peux utiliser une combinaison de compétences pour lesquelles je me suis entraînée, telles que la puissance, la force, l’endurance, une variété de techniques différentes, etc. J’aime les mouvements puissants et délicats et pendant mes années de compétition, j’ai beaucoup travaillé sur l’endurance. J’ai aussi toujours aimé grimper sur des profile surplombants et des toits, donc je suis naturellement attirée par ces longues envolées en dévers. Mais je suis aussi capable d’apprécier l’escalade verticale !

– Au final, combien de jours de travail ont été nécessaires depuis fin septembre ?
J’ai eu besoin de 8 jours d’escalade pour travailler la voie avant de l’enchainer. A ma 2e tentative du sol.

– Tu empiles les voies en 9a/+ en des temps très rapides. Penses-tu bientôt t’investir dans plus dur ?
Aha, peut-être…

– Tu en as fini avec Rodellar cette saison ?
J’aimerais rester ici plus longtemps, mais je vais devoir partir très bientôt. J’ai des devoirs à remplir chez moi en Belgique et à l’étranger. En espérant être de retour dans un proche avenir !

Photo de couverture : Andreas Hanisch

Anak Verhoeven crushed again in Rodellar, Spain with the recent repeat of “No pain no gain” 9a+ at the Ventanas sector. This route freed by Dani Fuertes in 2017 was a 15 years old open project bolted by Alejandro Gimenez and Dani Fuertes. Since the first ascent, a few repetitions had been recorded. A key hold having broken in the summer of 2020, the route seems to be confirmed at a solid 9a+ now. Anak just climbed the route, achieving the first female ascent and sending her 3rd 9a+ after “Joe mama” (Oliana) and “Sweet neuf” (Pierrot Beach). Anak gave some details on her Instagram account:

At the end of September, I had worked this amazing line for a couple of days before I had to leave for a meeting in Italy. I had managed to do all the moves and was grateful to have found a new project that felt challenging, but possible at the same time. What a cool route!
After the event I returned to Rodellar and continued the process with lots of motivation. I used my climbing days that week to perfect the beta, trained in the route by making bigger and bigger links and made sure I got enough rest so I could have quality climbing sessions; until I felt ready to go for the send.
I had an encouraging first send attempt in which I fell high up, right before coming out of the roof. Sending felt within reach.

But then a weather change was predicted… and I felt some extra pressure because I knew the rain was coming. Consequently, the conditions were not ideal; but heavy air and no wind are still better than wet holds! So I went for my second redpoint try and felt solid. I was focused, but not as nervous as during my first try a few days before. Lots of things could make me fall, but I tried to climb in a relaxed way nevertheless. When I reached the end of the last crux, I fought to stay on and managed to keep going. A big rest brought relief and gave me the energy for the last tricky boulder. And then I clipped the chains. 🙂
A few hours later it started raining. No pain, no gain, just before the rain…


We could shortly tchat after her send:

– Could we say that long overhanging routes are your favorite targets?
I like trying routes in which I can use a combination of skills for which I have trained such as power, strength, endurance, a variety of different techniques, etc. I enjoy both powerful and delicate moves and during my competition years I trained a lot of endurance. I have also always liked climbing in overhanging terrain and roofs, so I’m naturally drawn to these long, overhanging climbs. But I can appreciate more vertical climbing as well!

– How long did you try “no pain no gain”?
I needed some 8 climbing days of working the route before I sent it. Yes, I did it in my 2nd redpoint attempt.

– You’re crushing 9a/+ routes with quite a very fast process. Will you project harder routes soon?
Haha maybe 😉

– Is the business in Rodellar finished for this year?
I would love to stay here longer, but I will have to leave very soon. I have some duties to fulfil at home in Belgium and abroad. Hoping to be back some time in the near future! 🙂


Cover Pic: Andreas Hanisch

No Comments Found

Leave a Reply