Search on Fanatic Climbing
Amérique du Nord / North America Falaise / Sportclimbing

Paige Classen et Michaela Kiersch cochent une voie dure connue des US – Paige Classen and Michaela Kiersch crush one of America’s most famous sport routes

[ UPDATE 08/02/2018] La grimpeuse américaine Paige Classen réalise un jour après Michaela Kiersch  “Necessary evil” 8c+ à Virgin River Gorge. Elle partage son ressenti après avoir réalisé “Un objectif de vie! Enfin tenu cette petite prise assez longtemps pour mettre ma main dans cette fissure et tenir le coup pour le trajet vers le haut. Après avoir pas mal travaillé  il y a 3 ans et abandonné car il faisait trop chaud, j’ai passé les 2 derniers mois de 2017 à m’entraîner avec une moonboard et des poids selon le programme d’entraînement établi par Justen Jong. J’ai demandé à Justen de me préparer un programme que je puisse réaliser pendant la saison des récoltes en Namibie. J’avais beaucoup de contraintes très difficiles: 14 heures de travail et seulement une heure pour m’entraîner chaque jour, peut-être 2 heures le dimanche, et pratiquement aucune énergie mentale ou émotionnelle. Je n’étais pas prête à faire du cardio parce que je savais que je serais trop fatiguée à cause du travail, et qui veut courir quand il fait plus de 100 degrés dehors? Je me suis tenue à mon programme, profitant de cette heure de soulagement physique chaque jour après le travail, sans me poser de questions de quelles séances d’entraînement seraient mieux à faire. J’ai suivi scrupuleusement le programme, et j’en suis sortie avec plus de puissance que  jamais. Je me suis lancée directement dans la voie après 3 mois sans avoir toucher une corde. Mais cela signifiait 3 mois d’excitation refoulée. Ma conti était assez basse et j’avais les bouteilles entre chaque clou, mais je grimpais un voie en plus chaque jour pour essayer d’améliorer ma condition physique. Après 3 semaines, j’ai réussi mon projet de conti (Dude), je me suis reposée pendant 2 jours, j’ai fait le plein de confiance, et j’ai mangé un tas de patates douces, et voilà, la recette magique a fonctionné. D’ailleurs voici une preuve qu’il n’y a pas besoin de la salle d’escalade la plus chic du monde, ou même d’une salle de sport pour vous entraîner en vue de vos objectifs. La motivation est parfois tout ce dont vous avez besoin.”

[07/02/2018] Michaela Kiersch vient de cocher une nouvelle belle ligne dure aux US avec la réalisation de “Necessary evil” 8c+ à Virgin River Gorge. Cette ligne de 35 mètres sur un calcaire orange compact proche du Cimaï a été ouverte par un certain Chris Sharma quand il était ado, en 1997 ! La voie propose un pas très dur et très à doigt à son début (estimé à 8A bloc) avant 15 mètres de résistance, un repos et un 7c en dalle pour finir. C’est la première féminine de la voie. Voici la réaction de l’intéressée : “Ça m’a pris deux semaines environ avec des essais plutôt éloignés dans le temps parce qu’à chaque fois que j’étais proche d’enchainer, il fallait que je reparte; que ce soit pour la compétition ou pour le Outdoor Trade show. En tout cas, je suis particulièrement contente d’avoir enchainé cette voie parce qu’elle est vraiment loin en dehors de ma zone de confort.”

[ UPDATE 08/02/2018] The American climber Paige Classen sent one day after Michaela Kiersch “Necessary Evil” 8c + Virgin River Gorge. She shares her feelings after realizing ”A life goal achieved! Finally held that little coin stack long enough to slot my hand in that crackie chan and hold on for the ride to the top. After working Necessary Evil 3 years ago and bailing because it got to warm, I spent the last 2 months of 2017 moonboarding and weight training according to my training program written by Justen Jong. I asked Justen to write me a training program to prep for NE during the harvest season in Namibia. I had a lot of very picky constraints: 14 hour work days in the pack house meant I only had an hour to train each day, maybe 2 on Sunday, and basically zero mental or emotional energy. The only equipment I had available was my moonboard, a BeastMaker, rings, a trx, and dumbbells. I was not willing to do cardio because I knew I would be too tired from work, and who wants to run or do much of anything when it’s over 100 degrees outside? I stuck to my program, enjoying the hour of physical relief each day after work, without having to put in the mental effort of choosing workouts or deciding whether to commit to another set (also air conditioning, yay). I followed what the program said, and came out on the other end with more power than perhaps I’ve ever had. I rocked up to the VRG having not tied into a rope or climbed outside in 3 months. But that meant 3 months of pent up excitement. My fitness was pretty low, and I got pumped between every bolt, but I climbed a bonus route each day after trying NE to build up my fitness. After 3 weeks, I sent my fitness proj (Dude), rested for 2 days, prayed for confidence, and ate a bunch of sweet potatoes, and voilá, the magic concoction worked.  Here’s to not needing the fanciest gym in the world, or even a gym at all to train for your goals. Motivation is sometimes all you need.”

[07/02/2018] Michaela just ticked a new hard line in the US with a repeat of “Necessary Evil” 8c+ in Virgin River Gorge. This 35 meters long line climbs a beautiful orange and compact limestone similar to the one of Cimaï in France. The route was opened by Chris Sharma when he was still a teenager, back in 1997! The route offers a tough fingery section at the beginning (around V11) followed by 15 meters of power endurance, before reaching a rest and is followed by an easier slab finish that’s worth about 7c . It’s the first female ascent of the route. Here is her thought : “It took me a couple weeks of scattered attempts, every time I got close I needed to leave- for OR, nationals, etc. I’m psyched to have sent something so out of my comfort zone.”

Photo : Tara Kerzhner

 

https://www.instagram.com/p/Be6qLVlnEsJ/?taken-by=paigeclaassen

No Comments Found

Leave a Reply