Search on Fanatic Climbing
Entraînement et résine/Training and plastic Livres / Books

Critique livre : Mastermind – Book review : Mastermind

English below

Ecrit par une des grandes stars de l’escalade des années 80, l’anglais Jerry Moffatt, « Mastermind » est un des premiers ouvrages exclusivement consacrés à l’entraînement mental en escalade. Jerry, un des premiers acteurs des premières compétitions internationales et du haut-niveau de part ses performances (premier 8c+ mondial notamment) a longtemps tenu les premiers rôles dans l’activité. Il a d’ailleurs gagné les premiers champion du monde d’escalade à Leeds en 1989. Après “Revelations”, son autobiographie en 2009, Jerry propose de partager ses expériences et ses tours de main dans “Mastermind” sorti en octobre dernier.

Le packaging de l’ouvrage est peu commun et extrêmement soigné : un élastique d’ouverture sur la tranche, une page de couverture très sobre cartonnée et renforcée en moleskine comme un carnet de voyage,  une languette attache-stylo. Ce côté intrigant éveille notre curiosité avant de l’avoir ouvert.

L’ouvrage se veut interactif avec des pages « Lesson » où l’on peut prendre des notes et exprimer son ressenti par rapport au thème proposé. Nous trouvons aussi des citations marquantes « Wisdom » (Ndlr : « Sagesse » en français) de personnalités sportives pas forcément issues du monde de la grimpe comme Muhamad Ali ou Bruce Lee. Elles sont souvent étayées en témoignages d’expériences de la part du gratin des grimpeurs pro (Sharma, Ondra, Megos, Hayes, Le Ménestrel, Ben Moon, …) qui ont été convoqués tout au long du livre. Un recueil d’expériences personnelles très riche qui donne une dimension collégiale et très aboutie venant systématiquement appuyer les propos de Jerry, eux-mêmes abondamment illustrés en anecdotes croustillantes. Le livre ,organisé en mini-chapitres de quelques pages, peut être décomposé en 3 parties distinctes. La première et plus grosse partie du livre traite de tous les déterminants mentaux de la performance : tous les ingrédients nécessaires sur le plan mental pour provoquer la réussite en escalade sont listés et analysés. A côté des classiques comme la motivation, l’état d’esprit, l’optimisme, la visualisation, la routine nous trouvons des chapitres intéressants sur le fait de tenir un journal, ou la pensée finale avant de se mettre à grimper.

Dans la seconde partie, chaque discipline de l’escalade est abordée sur le champ mental (bloc, à vue, trad, compétition, solo, après-travail,…) avec beaucoup de retours de grimpeurs clé sur ces thèmes sur ce qui se passe au niveau mental. Quoi de mieux d’avoir une analyse de l’approche mentale du solo par Honnold ou de la compétition par Fischhuber ? La dernière partie revient sur des réalisations majeures en milieu naturel en escalade et sur le processus mental qui a conduit à la réussite. Super enrichissant et inspirant, avec une part de rêve associée !

A cela nous pourrons ajouter la qualité des illustrations, avec de belles photos de grimpe issues d’une multitude de photographes de renom pour vraiment finir de se convaincre qu’on a une belle pépite entre les mains. Deux points noirs : l’ouvrage n’est édité qu’en anglais donc il vous faudra maîtriser la langue de Shakespeare pour pouvoir vous délecter de « Mastermind ». De plus, c’est un ouvrage qui s’adresse davantage au haut-niveau et aux performers, adeptes de l’escalade loisir s’abstenir. 2017 se termine avec de nombreuses performances qui ont marqué l’Histoire de l’escalade. La preuve même que les progrès en entraînement dans notre activité sont aussi fulgurants. Cet ouvrage et les approfondissements en matière de training de la salle allemande Café Kraft responsable de son édition en sont des exemples parmi d’autres. Les facteurs mentaux sont déterminants en escalade depuis longtemps et avec “Mastermind” ils sont maintenant davantage appréhendés et explicités dans le but de grimper mieux !

Photo portrait de Jerry : Frank Kretschmann

Plus d’infos : Gimme Kraft!

Book review : Mastermind

Written by one of the big stars of the 80’s, English climbing legend Jerry Moffatt, “Mastermind” is one of the first books exclusively dedicated to mental training in climbing. Jerry was very active of the beginning of international climbing compétitions. Thanks to his great performances in this area (the Wold’s first 8c+ for example), he was been very often in the front of the stage. In fact, he even became the first World Champion of climbing in Leeds in 1989. After “Revelations” his autobiography in 2009, Jerry offers to share his experiences and his secret tricks in his new book, “Mastermind” released in October earlier this year.


The book’s general aspect and graphic design is somehow unusal and extremely cared for, with a closing elastic band, a very nice hard cover like a note book, and a pen holder. All of this creates an intriguing first contact and constitutes a good teaser before even opening the book.

The book is purposely interactive with « Lesson » pages where one can take notes and express his or her feelings regarding a certain topic. We find that highlighted « Wisdom » quotes are notable. Some of them are from famous rockclimbers but not only (Bruce Lee among others). They are often completed by contributions by top pro climbers like Ondra, Sharma, Hayes, Megos, a recollection of personal thoughts which consistently backs Jerry’s thoughts and anecdots in a brilliant group effort. The book is organized in series of small chapters where 3 big parts can be distinguished. The first and biggest part of the book deals with the major key aspects of mental strength. Aside from the usual topics like motivation, state of mind, optimism, vizualisation, some interesting aspects like keeping a diary or the importance of your routine and final thought are dealt with.

In the second part, each type of climbing (bouldering, onsight, solo, competition,…) is analysed from a mental strength perspective with a lot of insights by masters of each discipline. Who is indeed better than Honnold to talk about the mental aspects of free-soloing or Fischhuber when it comes to competition head game. The last part deals with the most striking performances in outdoors rockclimbing  and the mental game behind each of those accomplishments. Inspiring, with a part of dream!

Add to this, the good quality of the illustrations in the form of pics from famous photographers and you got yourself a truly remarkable book. Just a couple things on the down side : “Mastermind” is only available in English and it clearly targets strong climbers highly performance oriented, so the book may not be interesting for casual climbers. 2017 is ending with many historic sends. This is proof of vast improvements in training. This book and the training research of the Cafe Kraft gym in Germany, which edited this testpiece, are examples of this. The mental side of climbing has been very important for a long time and now with this book shared in the climbing community for performing at a high level.

Photo portrait of Jerry : Frank Kretschmann

 

No Comments Found

Leave a Reply