Search on Fanatic Climbing
Evenements/Events Moyen-Orient / Middle East

Deep-water à Oman avec Chris Sharma – Deep-water in Oman with Chris Sharma (+ video intw)

(English below)

En décembre dernier, Chris Sharma, qui rentrait d’Australie a fait escale dans l’enclave omanaise de Musandam (située dans le Nord des Emirats Arabes Unis) pour prendre part à un contest de deep-water solo organisé par la célèbre marque du taureau rouge. Un de nos correspondants expatriés là-bas,  Rémi Pelletier était présent et nous narre cet événement avec en bonus une interview vidéo du King, que vous retrouvez à la fin de cet article.

“Cet événement de deep-water s’est déroulé dans l’enclave omanaise de Musandam, dans le nord des Emirats Arabes Unis, près de la ville de Dibba. Le développement de ce spot semble dater de plusieurs années grâce notamment aux anglais, mais malgré la dimension confidentielle de l’activité et de son développement, il y’a un petit groupe d’énervés très actifs.

L’événement a rassemblé une grosse quarantaine de personnes qui sont venues majoritairement de Dubaï, Abu Dhabi et d’Oman, dans une grande partie des expatriés de différents pays européens et arabes, un petit team de grimpeurs Omanais et les rares grimpeurs emiratis (voir même le seul…) !

Photo : Roy Mrad @roymrad

L’objectif était de proposer une compétition avec un état d’esprit le plus amical possible, mais devant les difficultés à réellement organiser des qualifications équitables, cela s’est rapidement transformé en un joyeux rassemblement de grimpeurs contents de découvrir (pour ma part) ou redécouvrir un endroit superbe, dans une ambiance fanatique et très fun avec la présence du master de la discipline en guest-star ! Remercions en tout premier lieu Read Macadam, qui est le principal organisateur de l’évènement, sans qui cet événement n’aurait pas eu lieu ! Après une brève communication, nous avions tous rendez-vous aux alentours de 7h à Dibba pour passer la frontière et rejoindre le port de départ. Après avoir répartis les participants dans deux « Dhows » (bateaux traditionnels), nous sommes partis pour 2h de navigation vers le Nord, afin de rejoindre le spot. Paysages superbes, bien que très arides !

Arrivés sur place, 2 speedboat nous attendaient pour nous amener aux pieds des voies. Après un rapide briefing, la compétition était lancée, il s’agissait en qualifications d’aller chercher des drapeaux répartis le long des différentes voies. Et c’est là que c’est devenu un peu chaotique, pas d’ordre de passage, pas de consignes particulières sur les règles (un ou plusieurs drapeaux par run, valeur du drapeau par couleur, …) bref, un joyeux bazar où au final on a essayé de faire en sorte que tout le monde grimpe un peu ! Une fois le round des “qualifications” terminé, un gros barbecue sous les grosses basses du DJ et l’impossibilité d’établir un classement, tous les grimpeurs volontaires sont allés digérer en se frottant à la voie de finale, une voie bien dévers dans le en  7b+ et d’aller chercher le drapeau final que Chris Sharma est allé installer en personne !

Photo : Roy Mrad @roymrad

Les finales lancées, et on a vite vu la différence entre les grimpeurs habitués à essayer cette voie, et ceux qui la découvraient. Personne ne  l‘a réussi au final, mais nous avons eu droit à quelques beaux combats et belles chutes, avec un intermède pendant lequel Chris et Read sont allés taper des runs dans un “project” voisin ouvert pour l’occasion. Cette voie ultime n’est pas tombée, mais ça avait l’air sérieux et spectaculaire, dans le 8ème degré à coup sûr ! Au final, environ 20 grimpeurs se sont de nouveau frottés à la voie de finale, pour une demi-douzaine chez les filles. Gros son et remise des récompenses avant un départ vers 16h30 du spot et une arrivée nocturne au port de Dibba vers 18h30. Chouette moment, sympa, avec une communauté d’amoureux de l’escalade !

L’escalade est assez peu développée sur toute la région des Emirats Arabes Unis, mais on trouve quand même pas mal de spots équipés. Je ne connais pas assez Oman pour en parler, mais il y a 3/4 secteurs aux Emirats, et sûrement bien plus en Oman.  La communauté aux Emirats Arabes Unis rassemble peut-être 200 grimpeurs (et encore…) la plupart des gens ici sont de passage. Un premier rassemblement à pérenniser !”

Plus d’infos sur l’événement 

Photo : Roy Mrad @roymrad

Last December, Chris Sharma, who was coming back from Australia, made a stop in the Omani enclave of Musandam (located in the North of the United Arab Emirates) to take part in a deep-water solo contest organized by the famous brand of the red bull. One of our expatriate correspondents, Rémi Pelletier was there and narrates us this event with a bonus interview video of the King that you will find at the end of this article.

This deep-water event took place in the Omani enclave of Musandam, in the north of the United Arab Emirates, near the city of Dibba. The development of this spot seems to date from several years thanks to the Brits, but despite the confidentiality of the activity and its development, there is a small group of  very active excited guys.

The event brought together around forty people who came mainly from Dubai, Abu Dhabi and Oman and a large part of therm were expatriates from different European and Arab countries plus a small team of Omani climbers and rare Emirati climbers (maybe only one.)!

The objective was to offer a competition with the friendliest possible state of mind, but because of the difficulties to really organise a fair competition, it quickly turned into a happy gathering of climbers who were happy to discover or rediscover a superb place, in a fanatical atmosphere and with the presence of a guest-star! We can thank in the first place Read Macadam, who is the main organizer of the event, without whom this event would not have occurred! After a brief communication, we all had appointments around 7am in Dibba to cross the border and reach the port of departure. After having divided the participants into two “Dhows” (traditional boats), we left for 2 hours of navigation to the North, in order to reach the spot. Beautiful landscapes, although very arid!

Photo : Roy Mrad @roymrad

Arrived on the spot, 2 speedboat waited for us to bring us to the routes. After a briefing, the competition was launched, it was firstly a qualification where the aim was to get flags distributed along the various routes. And that’s where it became a little chaotic, no order of passage, no particular instructions on the rules (one or more flags per run, value of the flag by color, …) In short, a nice bazaar where in the end we tried to ensure that everyone climbs a little! Once the round of qualifying was over, it was time for a big barbecue with the DJ music. Because of the impossibility of establishing a ranking, all the voluntary climbers went digesting by trying the final overhanging route around 7b + and by trying to catch the final flag that Chris Sharma went to put at the top in person! The finals launched, we quickly saw the difference between the climbers used to try this route and those who discovered it. Nobody succeeded in the end, but we had some beautiful fights and beautiful falls, with an interlude during which Chris and Read went to try a nearby “project” for the occasion. This ultimate route has not been freed but it looked serious and spectacular, in the 8th grade for sure! In the end, about 20 climbers tried the final route. It was then time for good music and awards ceremony before a departure around 4:30pm from the spot and a night arrival at the port of Dibba around 6:30pm. Nice day with a community of climbing lovers!

The climbing is quite undeveloped throughout the region of the United Arab Emirates, but there are still a lot of spots equipped. I do not know enough Oman to talk about it, but there are 3/4 sectors in the UAE, and certainly much more in Oman. The community in the United Arab Emirates has perhaps 200 climbers (or more …) but most people are temporally living here. A first event to perpetuate!”

More about the event

 

No Comments Found

Leave a Reply