Search on Fanatic Climbing
Nolwen Berthier dans La flûte en chantier 8c+ Ramirole
Falaise / Sportclimbing Performances Sud Est-Alpes / South East-Alps

La flûte en chantier 8c+ pour Nolwen Berthier – La flûte en chantier 8c+ by Nolwen Berthier

  • 30/10/2020

Juste à temps avant le second confinement de 2020, Nolwen Berthier a réalisé mercredi son projet de l’été avec la première féminine de “La flûte en chantier”, 8c+, considérée comme La Kingline de la Ramirole (Verdon). Une ligne dure et sacrément esthétique de 40 mètres, équipée par Antonin Rhodes, et remontant une proue déversante sur colonnettes. C’est son second 8c+ (et pas des moindres !) après “La ligne claire” qu’elle avait réalisée ce printemps.

Comment s’est passé le processus ?
“La flûte en chantier” : sa ligne attire le regard dès le premier coup d’œil, sa diversité de mouvements est hors du commun, sa grimpe est complexe, exigeante. Bref, une Kingline à l’état pur… Clairement, c’est pour ce genre de voies que je me lève le matin, m’entraîne, grimpe !

Pendant les premières montées, le crux me paraissait facile, mais il y avait toujours 3 mouvements que je ne faisais pas… J’étais vraiment pas sûre que cela pouvait fonctionner avec mon gabarit. Il m’a fallu réinventer les sections, essayer des méthodes absurdes ou farfelues, pour finalement trouver des séquences qui fonctionnent. Faire une lolotte de l’espace en tenant un inter ? Jeter en épaule sur une écaille ? Se faire écarteler entre deux colo plates ? Challenge accepté ! 

Une fois que tu as fais tous les mouvs, ce n’est plus qu’une histoire de temps… et d’acharnement… et de réussite… Bon ok, c’est quand même pas gagné, mais ça commence par là ! Au fil des essais, l’été est passé, puis l’automne est arrivé, amenant les condis, mais resserrant le timing : la pluie et les résurgences pointaient leur nez… sans parler des rumeurs de confinement… bref j’avais un peu la pression ! En escalade, la théorie du mérite se vérifie rarement, mieux vaut miser sur l’alignement des planètes ! Hier, tous les paramètres se sont réunis le temps d’un run : la forme, les condis, l’envie, la lucidité, la détermination,… Magique ! 

Que retires-tu de cette réalisation ?
Une insensibilité au bout des doigts ? Clairement ! Des gros biceps ? A peine… La maîtrise de la genouillère ? Y’a encore du boulot…Étrangement, un immense soulagement, le processus fut éprouvant nerveusement, mais surtout source d’une grande satisfaction : m’investir dans ce projet, qui est bien loin de mes qualités premières, c’était un peu un challenge, une manière d’ajouter nouvelle corde à mon arc. Enchaîner une voie de ce niveau, dans ce style, ça me conforte dans l’idée que je peux aller encore plus loin !

Photo : Théo Cartier

Photo : Théo Cartier

Just before the come-back of lockdown in France, Nolwen Berthier did her summer project “La flûte en chantier”, an 8c+ located in Ramirole cave, Verdon. This route is considered as the King Line of the crag, an hard and aesthetic 40 meters line in an overhanging prow with tufas, bolted by Antonin Rhodes. It’s her second 8c+ — Nolwen former climbed this Spring “La ligne claire” in St-Léger du Ventoux, France.

How was the process?
“La flûte en chantier”: this line catches your attention from the first glance, its diversity of movements is exceptionnal, its climbing is tricky and demanding. In short, the very pure Kingline… Clearly, it’s for this kind of routes that I get up in the morning, train, climb!

During the first few tries, the crux seemed easy to me, but there were still 3 movements that I wasn’t able to do… I was really not sure that it could work with my size. I had to reinvent the sections, to try out absurd or wacky methods, to finally find sequences that work. Make an insane dropknee while holding an intermediate hold? Dyno into a gaston flake? Getting quartered between two flat tufas? Challenge accepted!

All the moves done, it’s just a matter of time… and relentlessness… and success… Okay, it’s still not a given, but it starts from there! The Summer passed, then the Fall came, bringing better conditions, but with a stressful timing: the rain and the resurgences were about to come… and the rumors of lockdown… In short I had a little pressure! In rock climbing, the theory of merit rarely works, it’s better to bet on the alignment of stars! Yesterday, all the parameters came together for a good run: shape, conditions, desire, lucidity, determination,… Magic!

Photo : Théo Cartier

Photo : Théo Cartier

No Comments Found

Leave a Reply