Search on Fanatic Climbing
Jorge Diaz-Rullo Cafe Solo 9b
Espagne / Spain Falaise / Sportclimbing Performances

Margalef : Jorge Diaz-Rullo libère Cafe Solo 9b – Margalef: Jorge Diaz-Rullo frees Cafe Solo 9b

  • 02/11/2021

Il n’y a pas que Tom Bolger qui a des projets extrêmes actuellement au secteur Finestra de Margalef ! Le fort falaisiste espagnol Jorge Diaz-Rullo essaie depuis ce début d’été un nouveau projet futuriste, “Cafe Columbia”, une ligne équipée par le colombien Anghelo Bernal Quintero en juin dans l’impressionnant dévers du cirque. Aujourd’hui Jorge vient de réaliser la première ascension de “Cafe Solo”, la première partie du projet qui s’échappe ensuite dans le “facile” sur la gauche avant le pas de bloc sommital du projet principal.

Jorge décrit la voie de la sorte :
“Les 3 premières dégaines ne sont pas très dures, mais tu dois rester en tension pour le premier pas de bloc. Un clippage dur puis un crux avec un jeté assez précis de bidoigt à bidoigt, puis 4 autres mouvements pour finir le pas de bloc, un dernier mouvement dynamique, où si tu tombes tu vas par terre car clipper les deux dégaines autour est impossible pour moi. Cela revient à faire un 8c+/9a très court et explosif de 15 mouvements. Ensuite un autre pas de bloc arrive, autour du 8A+ bloc, 6 mouvements sur des petits bidoigts de nouveau qui demandent beaucoup de gainage avec deux mouvements aléatoires qui rendent l’affaire très corsée quand tu arrives dans l’enchainement. S’ajoutent encore 6 mouvements moins durs et qui donnent une petite note rési jusqu’à un repos sur une petite arquée où tu peux délayer pas plus de 3 fois chaque main.”

C’est là que la fin plus facile, “Cafe Solo”, 9b peut être empruntée. Il restera à Jorge de se frapper le pas de bloc sommital pour s’offrir “Cafe Columbia” :
” Après ce repos, il reste une grosse section bloc de 3 dégaines, environ 8A+/B bloc où tu peux tomber à chaque mouvement avec le mouvement le plus difficile qui est au milieu, où tu vas d’une arquée en épaule à une autre avec des pieds loin et mauvais. Il faudra arriver frais au repos pour avoir une chance”.

Après “FRFM”, “Perfecto Mundo” et “Artaburu”, “Mejorando imagen”, “Cafe Solo” se glisse dans les propositions les plus extrêmes de la Mecque catalane. Et “Cafe columbia” sûrement un des projets les plus futuristes au Monde ! Un aperçu dans la vidéo ci-dessous.

Photo : Adri Martinez

Tom Bolger is not the only one to try hard in Raco de La Finestra, Margalef! The strong Spanish rockclimber Jorge Diaz-Rullo is trying since the early summer a futuristic project called “Cafe Columbia”, a line bolted last June by Colombian Anghelo Bernal Quintero in the massive overhang of the crag. Today Jorge freed “Cafe Solo” which is the first part of the project skipping the top boulder of the main project for an easier left finish.
Jorge describes the line:

“The first three quickdraws are not very hard but they put you in a tense position for the first boulder. A hard clip and immediately after starts a crux with a very precise dynamic move from one two finger pocket to another, then continue for another 4 hard moves to finish the boulder, and then one last dynamic move, in which if you fall you go to the ground because clipping the two previous quickdraws isnt possible for me.

From what I’ve described, I thought this might be a short and explosive 15 move 8c+/9a. Next, another boulder continues around the 8A+ grade with 6 moves on very short two finger pockets, which requires a lot of body tension, with two very low percentage moves that make it much more difficult from the ground…

After this, there are 6 moves that are not so hard but require endurance, just before reaching the “rest” of the route, a very small crimp where I have to count 3 hand shakes each to manage a little bit of a “rest” before continuing…

That’s at this point you can turn left in an easier finish for climbing “Cafe Solo”. It still stayed to link with the buisiness, the main crux of “Cafe Columbia project” :

“From this “rest” to the end, I think the hardest thing is missing, a long boulder of three quickdraws about 8A+/B aprox boulder, in which at each move you can fall, but specifically with a crux in the middle of pulling from one shoulder crimp to another, with bad and far feet. It’s important to arrive perfect to be able to do it.”

After “FRFM”, “Perfecto Mundo”, “Artaburu”, “Mejorando Imagen”, “Cafe Solo” is one of the hardest proposition of Catalan’s mecca. And “Cafe Columbia” for sure one of the hardest sportclimbing project of the World! Have a look in the video above.

Photo : Adri Martinez

No Comments Found

Leave a Reply